Projet sauvetage en mer : une journée dans la peau d'un photographe


Il y a des jours où l’horaire du lever n’a pas tellement d’importance. Quand bien même il est bien plus tôt que d’habitude. Et pour cause, mon livre consacré aux acteurs du sauvetage en mer ne va pas se faire tout seul !

Sous ce beau soleil de printemps, rendez-vous était donné à l’aérodrome de la Baule avec l’ami Pierre de Brissac qui me pilote entre mer et ciel depuis bientôt quatre ans. Pas d’images dans la tempête aujourd’hui. Ce n’est pas ce que je viens chercher, mais bien le soleil et des teintes qui vont faire ressortir les hommes que je vais photographier : le Dragon 17 (hélicoptère de la Sécurité Civile), les bénévoles de la station SNSM des Sables d’Olonne (SNS002) ainsi que des pompiers du département 85 qualifiés aux hélitreuillages.

30 minutes de vol sont nécessaires pour rallier les Sables d’Olonne où a lieu un briefing de l’ensemble de la manoeuvre. On détaille chaque point et le positionnement de chaque machine pour que tout se réalise en sécurité et que les images soient réussies. A quelques encablures du port des Sables, le CTT002 de dernière génération nous attend.