A terre et dans les airs avec les acteurs du sauvetage


L'aventure "sauvetage en mer" continue avec une actualité riche en rencontres et en images.

Point de centralisation et de coordination des missions de secours, je me suis récemment rendu au Cross Corsen, situé sur la pointe Occidentale Française.

"Armé" par un équipage de 53 personnes, il assure une permanence opérationnelle 365j/an. Il est le centre opérationnel du préfet maritime de l’Atlantique pour la conduite des opérations de :

- Recherche et sauvetage des personnes en détresse en mer (MRCC)

- Surveillance de la navigation (MAS et VTS)

- Surveillance des pollutions (centre référent pollution façade Atlantique)

- Diffusion des renseignements de sécurité maritime

Plusieurs heures de rencontres avec les personnels et de prises de vues ont été effectuées avec l'aide et les explications de l'Administrateur des Affaires Maritimes d'astreinte.

Des images en intérieur qui changent de mes travaux habituels; mais essentielles pour la réalisation de mon prochain ouvrage dédié aux acteurs du sauvetage en mer.

Et comment ne pas avoir envie de continuer à prendre le large avec une vue pareille sur l'océan ?...

Souvenez-vous, le 12 Janvier dernier, je décollais avec mon pilote Pierre de Brissac pour photographier les bénévoles de la SNSM de Penmarc'h et de l'île de Sein. "Pour que l'eau salée n'ai jamais le goût des larmes", j'ai élargi ce vol à la réalisation d'images de plusieurs Sémaphores.

Positionnés sur toute la façade maritime, ils assurent les missions de :

- surveillance de l’espace maritime et aérien et veiller les fréquences radio. - sauvegarde des vies humaines, éviter les catastrophes maritimes, veiller à l’application des règlements de pêche et de plaisance.

L'aventure "sauvetage en mer" n'est donc pas seulement une série de photographies isolées; mais bel et bien un maillage complexe et passionnant qui m'amène à saisir en images, les spécificités de ce monde en alerte H24 et 365j/an.

Ce travail de grande ampleur ne pourrait voir le jour sans l'implication de la Marine nationale qui, depuis "La Mer & ses Hommes", me fait confiance en m'ouvrant la porte de ses unités afin de me permettre de raconter ces histoires, au travers de mes objectifs.

Comme lors de ce vol exceptionnel avec l'équipage d'alerte du Dauphin "Guépard Yankee" (GY) basé à La Rochelle et dédié au SAR.

C'est au large de la Rochelle et de l'île de Ré que le Dauphin a rencontré la vedette V1 de la SNSM de la Rochelle pour un exercice de treuillage sur bâtiment.

Il s'agissait d'une première pour moi. Photographier en "air-air" un autre hélicoptère avec un bateau... le tout en mouvement.

La suite est à retrouver sur Facebook & Instagram...

Souvenez vous que l'aventure "sauvetage en mer" a besoin de 2 partenaires

afin de me permettre de financer (10.000€) les reportages photos les plus couteux.

A très bientôt pour de nouvelles aventures...


136 vues

© 2020 by CHARLES MARION - 06 40 13 18 56 - Tous droits de diffusion réservés.

  • Twitter Classic
  • Facebook Classic